ET POURQUOI MOI
JE DOIS PARLER COMME TOI ?

ANOUK GRINBERG / NICOLAS REPAC

RÉSUMÉ

Synopis

Les textes d’art brut sont des trésors de la littérature, et pourtant, aucun de ces auteurs ne savait qu’il faisait de l’art. Chants d’amour, de rage. De l’innocence à en pleuvoir. On les prenait pour simples, dérangés. Ils étaient juste réfractaires à une norme, ou plus réceptifs à certains canaux de l’esprit. Pendant leurs années d’enfermement, ils ont écrit des missives pour qu’on se souvienne d’eux. Paroles d’espoir, d’amour, confessions, reproches, incompréhensions, désirs fous, leurs textes dits d’art brut sont d’authentiques chants de vie. Le plus souvent, ces femmes et ces hommes enfermés dans des institutions ne savaient pas pourquoi, et aucun d’eux, bien sûr, ne pensait faire de l’art. Et pourtant. « C’est l’art à la naissance de l’art » pour Anouk Grinberg qui, avec la complicité de Nicolas Repac, décide de faire entendre ces écrits inconnus du public où éclatent des paroles d’une force absolue, riches d’inventions langagières. Ils unissent leurs voix de comédienne et de musicien dans un souffle commun pour « faire sortir ces textes du ghetto de la folie, et d’épouser la vie qu’ils contiennent. Même si parfois c’est triste, c’est gai. Parce qu’on y retrouve nos frères. »

Durée: 1H20

Aucun événement trouvé !
Afficher plus

NOTE

d’Anouk Grinberg

La masse de textes était considérable. J’ai pu la collecter grâce à de nombreuses rencontres avec des galeristes, des spécialistes. On est tenté d’opposer ces deux littératures : la brute et l’instruite, comme on dit le cru et le cuit. La matrice est la même. Pour nous ce sont des artistes. Ce qu’ils libèrent, c’est l’énergie de vivre. Ce ne sont pas seulement nos petits frères fragiles. Ce sont des titans de vie.

Anouk Grinberg

NOTE

de Nicolas Repac

Je joue des petites notes pour être près de ceux qui vivent avec des murs autour. Des choses humbles pour être au plus près des émotions véhiculées par les auteurs. C’est comme ce qu’ils avaient eux pour écrire : des mines de crayon, des bouts de papier. Quelques petites notes qui glissent sur la peau des mots, sur la chair des mots

Nicolas Repac

Pour tous renseignements, merci de nous contacter
par courriel lepolediffusion@gmail.com
ou par téléphone au +33(0)1 42 36 36 20

LA PRESSE

en parle

DISTRIBUTION

Participants et partenaires

Avec : Anouk Grinberg & Nicolas Repac
Textes : Ingeborg Bachman, Aloïse Corbaz, Samuel Daiber, Emily Dickinson, Odysséas Elytis, Jego Hestz, Joseph Heu, Jacqueline, Aimable Jayet, Laure, Henri Michaux, Lotte Morin, Jules Pages, Marguerite de Pillonel, Justine Python, Jeanne Tripier, Adolf Wölfli
Adaptation : Anouk Grinberg
Musique : Nicolas Repac
Mise en scène : Anouk Grinberg & Kên Higelin
Lumière : Joël Hourbeigt

Production : La Reine blanche – Les Déchargeurs / Le Pôle diffusion Coproduction : Le Train-Théâtre (Portes-lès-Valence), Le Liberté Scène nationale (Toulon) Co-accueil : Festival d’Avignon, La Chartreuse-CNES de Villeneuve-lez-Avignon
Avec le précieux concours de La Collection de l’Art Brut de Lausanne, Michel Thévoz, Christian Berst. Le spectacle a été conçu d’abord en lecture par les éditions Actes sud, créé à l’Abbaye de Montmajour à Arles, puis présenté au Festival d’Avignon du 19 au 22 juillet 2018 à La Charteuse de Villeneuve-lez-Avignon | Centre national des écritures du spectacle.

DIFFUSION

Décor et Régie

Equipe :
1 interprète
1 musicien
1 régisseur lumière
1 ingénieur du son
1 metteur en scène ou 1 administrateur

Voyages / Hébergement / Repas :
2 A/R SNCF Paris en 1ere classe
3 A/R SNCF Paris en 2e classe
Transferts équipe & matériel en taxi

Observations techniques :
Arrivée régisseurs & interprète à J-1 au plus tard
Arrivée musicien & metteur en scène ou administrateur à J

Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!