Michel Bruzat

Formé par Pierre Valde (Théâtre de l’Atelier, Paris, 1970-1975), Michel Bruzat s’installe en Limousin où il crée en 1987 le Théâtre de la Passerelle, il le dirige depuis. Entre 1993 et 2016, il a été professeur d’Art dramatique au Conservatoire national de Région (Limoges).

Egalement scénographe et comédien, Michel Bruzat créé ses mises en scène au Théâtre de la Passerelle à Limoges dont Ubu d’Alfred Jarry (1993), Les Caprices de Marianne d’Alfred de Musset (1994), Alice au pays sans merveilles de Dario Fo et Franca Rame (1998), Quatre à quatre de Michel Garneau (1998), La Pluie d’été de Marguerite Duras (2000), Histoire du tigre de Dario Fo (2000), Hosanna de Michel Tremblay (2001), Scènes de la vie conjugale d‘Ingmar Bergman (2001), Les Petites chemises de nuit… Une vie de Michel Bruzat (2002), Lettre au père de Franz Kafka (2003), Antigone de Sophocle (2004), Bernard Dimey, Roi de rien de Bernard Dimey (2005), Les Bonnes de Jean Genet (2006), Histoire de Marie d’après Brassaï (2007), Une nuit d’amour plus qu’un jour de gloire de Gaston Couté (2008), Ange Philippe Léotard d’après Philippe Léotard (2008), La Nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès (2008), L’Enseigneur de Jean-Pierre Dopagne (2009), Montaigne d’après Michel de Montaigne (2011), Je suis le vent de Jon Fosse (2012), L’Acteur loup d’André Benedetto (2015), Comment va le monde ? d’après les textes du clown Sol créé par Marc Favreau (2015), Grisélidis l’insoumise (2016), Discours à la nation d’Ascanio Celestini (2016), Histoires d’hommes de Xavier Durringer (2016) ou Saleté de Robert Schneider (2016).
Récemment, il met en scène Le Testament de Vanda de Jean-Pierre Siméon (2017), Comme disait mon père & Ma mère ne disait rien de Jean Lambert-wild (2017), Ridiculum Vitae de Jean-Pierre Verhegeen et Jacques Bonnaffé (2017), Les Soliloques du pauvre de Jehan Rictus (2018), Ma chanson de Roland d’Ariane Dubillard (2018) et Ce que j’appelle oubli de Laurent Mauvignier (2018).

 

 

Découvrez :

la page du spectacle Comme disait mon père suivi de Ma mère ne disait rien

la page du spectacle Le Testament de Vanda

la page du spectacle Les soliloques du pauvre 

la page du spectacle Ma chanson de Roland

Le site de la Passerelle

Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!