Spectacle « Une vie bien rEngEr d’Adolpha »

Le spectacle Une vie bien rEngEr d’Adolpha nous raconte l’histoire de cette « femme qui n’été pas une Bourgoise mais une lilloise ». Elle se retrouve en prison pour avoir tué son mari qui la maltraitait. Elle se met alors à écrire l’histoire de sa vie, celle d’une petite fille, une jeune femme, une mère, une épouse, une sœur qui vit et traversera toutes les misères de son milieu. Le dessin est ferme, sans rature et les mots sont au service de la vérité nue. L’humour au coin de l’œil et les chansons de Piaf à la bouche, voici le témoignage d’une « Sans Dent » qui crie haut et fort qu’elle a le droit d’exister. Véritable artiste, Adolpha compose sur scène tout un univers plastique, où ses créations côtoient de très près le mouvement de l’art brut.

Récemment, Adolpha a joué dans Les Invisibles, réalisé par Louis-Julien Petit.

 

A PROPOS D’ADOLPHA
Adolpha je l’ai découverte en lisant ses textes réunis dans un magnifique livre illustré offert par mon amoureux.
Adolpha, une petite fille, une jeune femme, une mère, une épouse, une sœur, une pote, qui vit et traversera les misères physiques, psychologiques, économiques, sociales et judiciaires de son milieu.
Adolpha, c’est un voyage dans le temps, un voyage dans la dureté et les épreuves de la vie de quelqu’un qui n’est pas né avec une cuillère en argent dans la bouche.
Adolpha, c’est l’histoire de notre région,
Adolpha c’est notre histoire et c’est l’histoire qu’il faut connaître pour savoir que l’éducation populaire, la culture, et nos responsabilités ont un rôle à jouer dans notre avenir et pour comprendre notre présent aussi.
Adolpha en a chié mais sans jamais s’apitoyer sur son sort et toujours avec l’humour au coin de l’oeil et les chansons de Piaf à la bouche.
Adolpha a connu des horreurs que je ne souhaite à personne mais Adolpha a su se servir de son énergie son talent bien spécial d’écrivaine pour faire de ses expériences un héritage qu’elle nous offre.
Adolpha c’est un personnage cash, sans 1/2 teintes, brut de coffrage, brusque dans ses emportements et ses réflexions mais Adolpha ne ment pas et elle nous donne une leçon de vie exceptionnelle.
C’est pour toutes ses raisons que j’ai souhaité très fort faire connaître et partager ce recueil inattendu, hors du commun et magnifique, le témoignage d’une « Sans Dent » qui crie haut et fort qu’elle a le droit d’exister.
Corinne Masiero

 

Une vie bien rEngEr d’Adolpha, du 31 mars au 18 avril 2020 aux Déchargeurs (à 21h) – En savoir plus

Consultez la page du spectacle Et pourquoi moi je dois parler comme toi ?

Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!